POUR UNE VILLE
ECOLOGIQUE

 

 

 

 

 

 

 

SOLIDAIRE ET CITOYENNE

Mariana Sanchez

Mariana SANCHEZ

Mariana a travaillé durant des décennies dans la presse. Elle y a défendu les salariés, et notamment les plus précaires, dans un secteur qui multiplie restructurations et plans sociaux.

A Clichy, elle dispense, en tant que bénévole, des cours de français aux étrangers avec une association.

« L’équipe municipale actuelle prétend, selon moi, faire de Clichy un petit Levallois avec une politique qui fait fi des besoins des classes populaires, qui gomme la richesse de nos diverses origines. Et ce au mépris de l’environnement, en bétonnant et en livrant tout espace vide ou en décrépitude aux spéculateurs. »

Née en Catalogne, dans l’Espagne de Franco, elle milite depuis sa jeunesse. Elle estime qu’un autre monde est possible, un monde où la moitié de ses habitants ne mourront pas de faim, où l’on respectera la nature, condition sine qua non pour que les générations futures y aient encore une place. Une société plus juste et solidaire.

« Cet engagement commence par ma ville : je veux que Clichy devienne une ville écologique, où toutes les citoyennes et les citoyens aient leur place et leur mot à dire, pour bâtir un projet social et solidaire.