POUR UNE VILLE
ECOLOGIQUE

SOLIDAIRE
ET CITOYENNE

Aïssa TERCHI

Clichois depuis toujours, il s’engage dès sa jeunesse pour renforcer l’accès des jeunes aux activités culturelles, sportives et citoyenne. Ancien adjoint à la mairie de Clichy, il est par ailleurs responsable du service enfance et petite enfance d’une collectivité francilienne. Il vit avec sa compagne et ses trois enfants dans le quartier entrée de ville.

Clichois depuis sa naissance, il y a 41 ans, Aïssa est un enfant de la ville. Issu d’une famille ouvrière, il a fait toute sa scolarité à Clichy, et ses trois enfants aussi. Il a toujours fréquenté les services publics clichois : centres de loisirs, clubs sportifs, activités culturelles, centres de vacances, maisons de quartier. Il en garde d’excellents souvenirs et une très bonne connaissance de la ville. Engagé très tôt dans des associations puis en politique, il a participé à de nombreux projets associatifs et a déjà été élu de 2008 à 2015. Aïssa est également engagé au niveau professionnel puisqu’il est responsable d’un service enfance et petite enfance dans une commune francilienne.

« Je trouve qu’à Clichy, il fait bon vivre. C’est une ville agréable : proche de Paris, on y trouve des valeurs plus ancrées comme la mixité sociale, les solidarités intergénérationnelles, une jeunesse dynamique. Alors que notre société se tend de plus en plus, Clichy affiche fièrement son cosmopolitisme et a mélangé jusqu’à présent les classes sociales plutôt que de les séparer. »

« Si vous nous soutenez le 15 mars prochain, nous lutterons pour développer les équipements publics et arrêter le bétonnage et la densification de la ville. Il faut agir contre l’explosion du prix au mètre carré, favoriser le logement social et les services publics, d’abord l’éducation nationale, et donner aux jeunes des espaces pour se retrouver et se réaliser. »

Aïssa sera l’élu de l’égalité entre toutes et tous. Clichy est une ville où l’on doit bien se sentir, où on doit être accepté et trouver sa place quelle que soit sa classe sociale. Aïssa se mobilisera particulièrement pour l’accès pour toutes et tous à l’éducation, à la culture et au sport, car c’est ainsi qu’on agit pour la justice sociale.