93 rue Henri Barbusse – Lettre ouverte au Maire de Clichy-la-Garenne

Évacuation du 93 rue Henri Barbusse

Lettre ouverte au Maire de Clichy-la-Garenne

La façade du 93 Rue Henri Barbusse

Monsieur le Maire,

Comme nous le craignions la semaine dernière au moment de l’évacuation du 93 rue Henri Barbusse, plusieurs ménages qui habitaient cet immeuble sont désormais tombés dans la spirale de la mise à l’abri “d’urgence” par le 115, sans hébergement garanti plus d’une semaine. Malgré les promesses énoncées par votre majorité, ces familles ne sont pas relogées ni dignement, ni à Clichy, alors que leurs enfants sont scolarisés sur notre ville depuis plusieurs années.

Sans intervention de votre part, celles-ci sont condamnées à vivre dans l’angoisse de déménager chaque semaine, s’adapter à des trajets compliqués pour se rendre à l’école, faire face à des conditions de vie souvent sommaires et parfois indignes, dans les hébergements qui leur sont attribués.

Ces locataires du privé ne demandaient rien à personne. Ils payaient leur loyer et avaient entamé des démarches contre le propriétaire de l’immeuble. Ces familles subissent une double peine : victimes d’un propriétaire défaillant et de marchands de sommeil, elles font aujourd’hui les frais d’un traitement municipal qui n’est pas à la hauteur.

Nous adressons notre soutien à toutes ces Clichoises et ces Clichois, plongé.e.s dans un quotidien très éprouvant, qui aurait pu être évité si le problème avait été pris en compte dès les premières alertes en 2017. Nous remercions les agent.e.s du CCAS qui font le maximum pour les aider mais avec si peu de moyens !

Les collectivités locales doivent garantir aux résident.e.s de leur territoire la protection des droits humains fondamentaux, dont le droit à un logement décent et à une scolarisation dans de bonnes conditions.

Monsieur le Maire, Clichy en Commun vous demande de mettre en œuvre toutes les ressources dont vous disposez, à la Mairie, au Conseil départemental et dans vos relations avec la Préfecture, pour proposer à ces familles un relogement durable à Clichy, pas seulement une attestation de domiciliation.

Aussi, nous vous demandons de bien vouloir recevoir de toute urgence les personnes concernées ainsi que les associations qui les accompagnent au quotidien.

Clichy en Commun